mardi 27 janvier 2015

Reprise de l'endurance : 22km au moins dans la semaine - Partie 1

Ce matin avant d'aller au travail, je suis allée faire un petit tour au tabac-presse du coin. Monsieur voulait un magazine pour occuper son temps libre. Du coup, j'ai également craqué pour le Running pour elles. 
Et sinon, le début de semaine paléo se passe plutôt bien. Je fais une cure d'agrumes.  Bon par contre, j'avoue ne pas faire le régime paléo stricto-sensu. Dans le Vital, il est autorisé de consommer un produit laitier de brebis ou de chèvre et des céréales sans gluten en cas de pratique sportive. J'essaie également de veiller à mon apport en protéine en suivant mes apports avec myfitnesspal.

Aujourd'hui, reprise de la course à pied, la vraie. Après 2 semaines avec d'énormes courbatures puis une grosse semaine de boulot, j'ai enfin pu refaire une sortie de plus de 10km. La dernière remontait au 31 décembre. Et pour cette reprise, j'ai été gâtée. En entrant dans la forêt, deux biches ont traversé le chemin à une cinquantaine de mètres devant moi. Lorsque je suis arrivée là où je les ai aperçu, une troisième n'avait pas encore traversé et s'est retrouvée nez à nez avec moi à seulement quelques mètres. Je me suis d'ailleurs excusée de lui avoir fait peur mais elle est partie au galop dans la direction opposée de ses consœurs. 
Une reprise difficile, j'ai voulu partir vite pour m'entraîner en vue des foulées de Vincennes mais à partir du 7ème kilomètre, j'ai ralenti le rythme n'arrivant plus à allonger ma foulée. J'ai même eu un petit vertige en tournant trop vite dans un chemin. Heureusement, j'avais pris avec moi un speed tonic. Celui-ci m'a redonné un peu d'énergie mentale mais pour le physique et le souffle c'était une autre histoire.

dimanche 25 janvier 2015

Et si cette semaine, je courais un semi?

De nos jours, on court connecté, le téléphone au bras enregistrant notre parcours et notre vitesse. Grâce à Running Heroes, ces kilomètres parcourus vous permettent de bénéficier de réduction sur différents sites et articles de sport. Il suffit simplement de synchroniser son compte Runtastic (ou autre) avec le site Running Heroes.
Cette semaine, TomTom et Running Heroes s'associent pour tenter de nous faire gagner un dossard VIP pour le Semi-Marathon de Paris.
Pour essayer de gagner sa place pour cette course mythique, il faut courir l'équivalent d'un Semi-Marathon entre le 24 janvier et le 1er février soit 21.1km.
Alors voici donc le planning sportif de la semaine :
Mardi : Running de 10km
Mercredi : Running de 10km
Jeudi : 20 minutes de fractionné en côte + 40 minutes de natation
Vendredi : Zumba 55 minutes

Début janvier, je m'étais mise au défi de parcourir 65km motivée par les dubndidugirls
Seulement, j'ai un peu trop forcé lors d'un entrainement avec mes nouvelles Vibram - je vous en reparlerai plus tard. Avec 2 semaines de courbatures et contractures musculaires aux mollets, je n'ai parcouru que 26km. Me voici enfin en état de reprendre mes sorties running, mais il faut être réaliste, je ne pourrai pas parcourir 40km en 5 jours. 
Donc, pour février, je réitère mon défis : parcourir 65km dans le mois, en faisant plus attention pour ne pas me retrouver dans le même état que ce mois-ci.

samedi 24 janvier 2015

Une semaine paléo!

Après avoir épluché différents magazines sportifs : Jogging International, Joggeur, Running pour elles, Vital. J'ai jeté mon dévolu sur ce dernier. Je me suis abonnée à Vital. Je trouve que c'est le magazine sportif le plus diversifié : running, sports, modes, nutrition... La rédaction aborde tous les sujets.

D'ailleurs dans le dernier numéro, Vital nous explique le régime paléo. On en entend de plus en plus parler. Le principe, retrouver nos origines de chasseur-cueilleur. Notre alimentation a beaucoup évolué depuis 10 000 ans avec l'introduction des céréales au Néolithique puis l'industrialisation plus récemment. Or, notre organisme lui n'a pratiquement pas évolué. De plus en plus de personnes présentes des intolérances alimentaires : gluten, lactose, fruits à coque...
Le régime paléo, c'est quoi? Déjà, on se rassure, au Paléolithique, nos ancêtres avaient déjà appris à maîtriser le feu. Donc, non, on ne mange pas de cuisseau de mammouth d'une main avec sa massue de l'autre. 
Au menu : des fruits, des légumes, de la viande, du poisson, des fruits de mer, des œufs, des fruits à coque.
A éviter : les céréales, les légumineuses, les laitages, les pommes de terre, les produits industriels (bien-sûr). 

Ce que j'ai aimé dans le magazine Vital, c'est qu'il nous propose une méthode paléo -avec jokers- adaptée à la personne active du XXIè siècle que nous sommes. On surveille son alimentation mais sans non plus se prendre la tête à outrance et sans se couper du reste du monde.
Si on veut, on s'octroie : 
- 1 produit laitier par jour (de préférence de chèvre ou de brebis)
- 1 à 3 repas libre par semaine
- 1 produit céréalier (de préférence sans gluten) ou légume riche en amidon (patate douce, panais) avant et aprrès l'effort en cas de pratique sportive.

mardi 20 janvier 2015

Domyos TV Live : Body Energy

Si vous avez l'habitude de me suivre, vous avez dû vous rendre compte que j'ai changé le look du blog. Bon, il va falloir que je change de bannière. Pour cela, je dois aller faire une sortie avec mon appareil photo pour vous trouver un décor approprié pour que nous ayons une impression d'évasion dans la nature.  

Et sinon aujourd'hui, j'ai testé une nouvelle session de Domyos TV Live : le Body Energy.  Qu'est-ce donc? Ben, je dirai que c'est le nouveau nom de l'Aérobique. 
Si vous avez envie de vous défouler et de suer à grosse goutte  N'hésitez pas! En revanche, si vous êtes débutant en sport, attention, vous pouvez vite être essouflé et sur les rotules. 
Douche obligatoire à la fin de la séance. 
Petit bémol aujourd'hui, le micro du coach n'était pas connecté au live. Pas trop gênant pour ce genre de cours, il suffit de suivre les mouvements.

Petits conseils avant de commencer
- Bien sûr on enfile une vraie tenue sportive et une bonne paire de baskets. On ne se lance pas dans une session sportive en jean ou en pyjama. En plus, ça fait du bien au moral. 
- On attache ses cheveux ou on prévoit un bandeau
- On fait place net autour de soi et on dispose le matériel à porter de main : haltères, lest pour les pieds, tapis de sol, step (pour les plus équipés suivant le type de cours)
- On prévoit la bouteille d'eau et une serviette pour s'éponger.
- Et après la séance, on continue à s'hydrater avec de l'eau ou un jus de fruits. Pour ma part, je me suis pressé un demi pamplemousse, une demi orange et un peu de jus de carotte. J'ai accompagné ce jus frais de quelques oléagineux et fruits secs (amandes, noix de cajou, graines de courge, fèves de cacao crues) que j'avais mis à tremper avant de commencer la séance.

Prochaine séance jeudi matin mais avec GymDirect ce coup-ci!

lundi 19 janvier 2015

Pancakes Party, sans gluten

Le dimanche soir à la maison, nous avons nos habitudes : Crêpes Party. Rien de mieux pour terminer le week-end et pour commencer une nouvelle semaine. Je fais toujours assez de crêpes pour qu'il y en ait au moins pour le petit déjeuner du lundi. Nous faisons parfois quelques variantes avec des gaufres ou alors comme hier avec des pancakes. Déclinés en version salée et sucrée.

Pancakes de purée de potimarron et haricots blancs
sans gluten
Pour 12-15 pancakes
- 250 g de purée de potimarron
- 50 g de haricots blancs
- 2 oeufs
- 100 g de farine de riz complet
- 2 cuil. à café de poudre à lever
- 1 yaourt de brebis
- 1 cuil. à café de miso

Écraser les haricots blancs à la fourchette. Ajouter à la purée de potimarron et le yaourt de brebis. Battre avec les œufs et le miso. Incorporer la farine, la poudre à lever.
Faire cuire les pancakes dans une poêle bien chaude et huilée. Les retourner lorsque la surface devient mate et fait des bulles.
Cuire quelques minutes sur l'autre face. Répéter l'opération jusqu'à épuisement de la pâte.

Pancakes à la banane et à la mélasse
sans gluten et sans lactose
Pour une vingtaine de pancakes 
- 2 bananes 
- 2 cuil. à soupe de mélasse 
- 2 œufs
- 300 mL de lait de riz
- 250 g de farine de riz
- 2 cuil. à soupe de sucre de canne
- 1 cuil. à soupe de poudre à lever

Ecraser les bananes avec une fourchette. Ajouter la mélasse, les œufs battus. 
Mélanger ensemble la farine, le sucre et la poudre à lever.  Incorporer à la purée de bananes. Incorporer ensuite le lait de riz. 
Faire cuire les pancakes dans une poêle bien chaude et huilée. Les retourner lorsque la surface devient mate et fait des bulles.
Cuire quelques minutes sur l'autre face. Répéter l'opération jusqu'à épuisement de la pâte.