jeudi 26 février 2015

Week-end à Berlin : Déjeuner chez Sarah Wiener

Ce week-end avec Monsieur, nous sommes allés faire un petit séjour à Berlin. Pour ce voyage de 4 jours, nous avons fait notre baptême d'avion. Je m'attendais à quelque chose de plus impressionnant mais à part le décollage et quelques turbulences, j'ai à peine senti atterrissage.
 Monsieur n'était jamais venu dans la capitale allemande. Nous avons donc fait la tournée touristique : Reichtag, Porte de Brandenbourg, CheckPoint Charlie, Postdammer Platz, Colonne de la Victoire, Zoo de Berlin, Muséum d'Histoire Naturelle, Alexander Platz, Cathédrale de Berlin... Bref nous avons fait les touristes avec 75km parcourus en 4 jours. On en a eu pleins les yeux et pleins les pattes.



J'étais déjà venue à Berlin au lycée. J'en avais gardé le souvenir de la ville aux grues.
Aujourd'hui, Berlin est toujours en reconstruction et reste la ville aux grues. Il faut beaucoup de temps pour effacer les traces de bombardement. L'Allemagne a malheureusement un lourd passé mais heureusement les soldats de la Seconde Guère Mondiale gardaient un brin d'humour malgré le contexte.
Gustativement parlant, nous avons découvert la currywurst et essayé de manger typiquement allemand avec une exception pour la franchise Hans im Glück Burgergrill. A notre arrivée, après avoir posé notre valise à l’hôtel, nous n'avions pas trop envie de chercher un restaurant et juste à côté, il y avait ce restaurant de Burger plein à craquer qui ne désemplit pas de l'après-midi. En général, c'est bon signe. Un bon burger avec un bon pain allemand plein de graines. 
Et surtout, dimanche midi, nous avons déjeuné dans le restaurant de Sarah Wiener qui se situe dans les batiments du Musée d'Arts Contemporains dans l'ancienne gare de Hambourg. 
Monsieur a dégusté une assiette de charcuterie et moi un délicieux plat de ravioles de topinambour et en dessert Apfel-Strudel et Gâteau au pavot et fromage frais.

jeudi 19 février 2015

Running Heroes nous fait courir pour le Semi, encore!

Running Heroes lance à nouveau un défi pour tenter de gagner un dossard pour le Semi-Marathon de Paris.
Avec ma grippe, je n'étais pas certaine de pouvoir tenter ma chance. Après 4 jours clouée au lit de jeudi à dimanche, lundi, j'ai enfin pu chausser mes baskets pour un petit running de décrassage. 
Cerise sur le gâteau, j'ai pu contempler deux biches qui se promenaient tranquillement dans les sous-bois et qui n'ont été aucunement gênée par mon passage. Un joli moment de plénitude!
Mardi et mercredi, j'ai travaillé toute la journée et ça a été plutôt difficile. La grippe m'a laissée une migraine et des quintes de toux difficilement contrôlable. 
Aujourd'hui, toujours des quintes de toux mais heureusement la migraine a enfin disparu. Moi qui ne suis pas du tout migraineuse, je suis bien contente de m'en être débarrassée.
Demain nous décollons pour Berlin. Donc pour boucler le défi et pouvoir mettre mon compte à jour, pas le choix, je dois courir les 15km restants aujourd'hui. Heureusement Monsieur est avec moi et nous partons donc courir dans notre forêt adorée sans trop forcer pour ne pas déclencher ma toux. En fait, c'est quand je m'arrête que je perds mes poumons.

J'aurai également un message à adresser aux propriétaires de chiens. Pourriez-vous s'il vous plait apprendre à votre chien à ne pas se jeter sous les pieds des runners. C'est très chiant et dangereux pour le chien comme pour nous!

samedi 14 février 2015

Porridge cru sans gluten et sans lactose

 Jusque là, je pensais que le vaccin de la grippe, c'était un lobby des grands labos pharmaceutiques. Mais c'était avant! Cela fait 3 jours que je suis au bord de l'agonie. Je croyais que la grippe, c'était un gros rhume avec des courbatures mais en fait, c'est pire que ça! Gastro, bronchite, rhume, migraines, fatigue, tous se succèdent et se mélangent dans mon corps. 
Alors pour les personnes fragiles, je vous recommande fortement le vaccin et pour les autres, respecter bien les conseils d'hygiène, laver régulièrement les mains, éviter les embrassades si vous vous sentez patraque! 
Moi qui suis une hyperactive, je ne vous raconte même pas ma frustration à rester clouer dans mon canapé complètement amorphe!

Ces deux derniers jours, je me suis nourrie de mon petit déjeuner préféré. D'habitude, je le mange aussitôt préparer mais comme l'appétit me manquait, je l'ai conservé au réfrigérateur et grignoter toute la journée dès que je sentais que ça pourrait un peu passer et c'est là que cette préparation a révélé ses saveurs.

Porridge Chocolaté Cru 
Recette sans gluten et sans lactose
Pour une personne
- 1 banane
- 150 mL de boisson végétale (millet, riz...)
- 1 cuil. à café de cacao cru
- 1 cuil. à café de lucuma (facultatif)
- 1 cuil. à café rase de miel
- 40 g de muesli sans gluten
- une dizaine d'oléagineux (amandes, cajou, noisettes...)
- une petite poignée de fruits séchés (raisins secs, cranberries, goji...)

Pour un réveil tonique, préparer ce petit déjeuner la veille. 
Dans un blender, couper la banane en rondelles. Ajouter la boisson végétale, le cacao cru, le lucuma et le miel. Mixer jusqu'à ce que la banane soit complètement réduite en purée.
Dans un bol,  mélanger la boisson chocolaté avec le muesli, les fruits secs et les fruits séchés. Couvrir d'un film étirable et placer au réfrigérateur pour la nuit. 

Le "lait" végétal va imprégner les mueslis et les fruits et leur donner un moelleux divin.

mardi 10 février 2015

Boisson Energie Kiwi Spiruline

Je suis devenue une vrai fan des smoothies et des cocktails de fruits et légumes fraîchement mixés. 
L'OMS recommande de manger 5 fruits et légumes par jour. Voilà donc une bonne façon d'augmenter rapidement le quota quotidien. 
Ce midi, j'ai fait un bel écart à mon alimentation sans gluten et sans lactose. Je n'ai ni allergie, ni intolérance mais je trouve que j'ai moins de soucis de transit et d'inconfort lorsque je fais attention à ses deux allergènes potentiels. 
Cela faisait une bonne semaine que je résistais à une envie de flammeküche. Et ce midi, j'ai assouvie ma gourmandise. Alors en attendant que le four chauffe et que la tarte cuise, je me suis concocté une boisson vitaminée. 
J'ai également compensé ce soir avec un velouté de tomates additionné de pistaches et graines de courge et accompagné d'une tranche de jambon avec en dessert 1/4 d'ananas. La flammeküche c'est bon, mais c'est long à digérer lorsqu'un n'a plus l'habitude d'ingérer du gluten et surtout qu'on se l'enfile en entier.

Boisson Energie Kiwi Spiruline
Pour 250 mL
- 1/2 branche de céleri
- 1 kiwi
- 1 cuil. à café de spiruline en poudre
- 1 petite poignée de graines germées d'alfalfa
- 50 mL d'eau de coco
- jus de carotte
- 3 brins de persil


Eplucher et couper le kiwi en quartier.
Dans le bol du blender, mettre les quartiers de kiwi, la branche de céleri coupé en morceaux. Ajouter la spiruline et les graines germées, les feuilles de persil.
Compléter de jus de carotte jusqu'au trait 200mL. Ajouter l'eau de coco.

dimanche 8 février 2015

Les Foulées de Vincennes : Résultats

Ca y est! Nous avons fait notre première course de l'année. Une fois la voiture garée, les dossards récupérés, le sac déposé à la consigne et l'attente pour les toilettes, nous voici dans le sas de départ. Je dois avouer que je stresse un peu face à l'objectif que je me suis fixée mais Monsieur est à mes côtés quand soudain un homme annonce dans le haut-parleur "les dossards pairs à gauche, les dossards impairs à droite". Pour que nous soyons moins tassés, les départs se font dans les deux rues parallèles. Seulement, Monsieur a le dossard 4085 et moi 4086. Du coup, je le regarde traverser le trottoir pour rejoindre son sas de départ à moitié paniquée. Comment je vais faire toute seule. Je regarde autour de moi pour jauger les autres participants. Derrière moi, des grands gaillards visent les 45 minutes. Merci mais non merci.
Heureusement les meneurs de temps arrivent et je vois celui portant le drapeau 55 minutes s'installer à quelques mètres de moi. Me voilà rassurée.
Le départ est donné. Je lance mon appli Runtastic et j'attends de pouvoir m'élancer. Tout se passe bien, le meneur de temps est à quelques mètres devant. Après le deuxième km, je double le meneur d'allure. Je vois un autre porte drapeau au loin que je crois être le 50 minutes. Je m'accroche pour le rejoindre et je m'aperçois en fait qu'il s'agit d'un accompagnateur handisport. Je trace mon chemin et m'accroche en suivant une fille avec une longue natte. Je passe devant le ravitaillement sans m'arrêter. Tout va bien, j'ai ma gourde à la main. Je tape dedans quand ma gorge est trop sèche. Au 7ème km, j’entends un homme soufflé péniblement. Il me double et là, je vois un grand gaillard de 2m de haut. Je lui lance en plaisantant qu'il triche. Il me décoche un regard noir avant de continuer sa remontée. Il n'est pas en état de rire.
A partir du 8ème km, mon ventre commence à jouer des siennes. Il gargouille. Heureusement, j'ai un bonbon dans ma poche. Je le mastique doucement en plusieurs bouchées avec un peu d'eau. Le point photo arrive. Un grand sourire et hop, je suis sûrement en boite avec mon visage cramoisi.
A aucun moment, je n'entends mon téléphone annoncé les kilomètres alors que j'ai mis le son à fond. Là, je me dis que la session n'a pas du se lancer. Depuis la dernière mise à jour les touches sont plus petites et dans la précipitation du départ, j'ai du mal viser. Mais comme je sais que le meneur d'allure est derrière moi. Je me dis que je dois être dans les temps, surtout qu'à un moment, j'ai entendu un autre coureur dire qu'on était à 5min20 du km. 
Dernière km, j'entends des supporters félicités Batman que je vois alors tracer à ma droite. Je vois également le grand jeune homme de 2m plié en deux à l'arrêt à gauche. Je lutte pour tenir mon allure, j'aperçois par moment la fille à la natte. Je passe la pancarte d'entrée de ville de Vincennes signe que l'arrivée est proche. J'accélère autant que je peux mais c'est difficile.
Dernière ligne droite, dernière accélération! Soudain, une main sur mon épaule, c'est Monsieur qui me rattrape. Moi qui le cherchais devant il était juste derrière. On passe l'arche d'arrivée main dans la main, fière de nous. Record pulvérisé, le chrono de Monsieur affiche 52'11".
Les résultats officiels arrivent également très vite par texto : 52'19" pour moi et 51'58" pour Monsieur.
Je dois bien avouer qu'avec ce chrono, je me donne le droit de frimer! J'améliore mon temps officiel de presque 5 minutes. Mon dernier chrono en course officielle sur 10km était de 57'37".